Nos évènements

Suivez toute l'actualité de notre école ainsi que les évènements à venir.

La micronutrition, ou comment prendre soin de sa santé jour après jour

La micronutrition, ou comment prendre soin de sa santé jour après jour

Vous l'aurez  certainement constaté, les maladies et maux du quotidien découlent souvent de facteurs multiples et variés. Comment donc prévenir ou traiter des douleurs, des inflammations, des troubles du sommeil et de fatigue chronique, des troubles digestifs, une anémie, une maladie-auto-immune ou dégénérative, de manière à allier alimentation et besoins spécifiques à chaque individu ?

Malgré une alimentation saine (bio, produits de saison et locaux), nos associations alimentaires ainsi que les traitements et le stress peuvent inhiber l’absorption et induire une carence en vitamines et minéraux. Pourtant, ces micronutriments sont indispensables au bon fonctionnement métabolique, à l’élimination des toxines et au maintien d’un poids de santé.

La micronutrition permet de traiter et de prévenir ces maux par un apport optimal et équilibré de substances naturellement présentes dans le corps.

Venez les 16 et 17 novembre ainsi que les 30 novembre et 1er décembre 2020 à Morges, pour apprendre à aborder les pathologies sous l’angle de la Micronutrition, l’introduire dans votre alimentation quotidienne ou dans un plan thérapeutique !

Information complémentaire sur ce cours ouvert à tous "Découverte de la micronutrition" & inscription : cliquez ici

Partagez cet article

Faites appel aux plantes pour mieux respirer

Faites appel aux plantes pour mieux respirer

Notre système respiratoire est régulièrement mis à rude épreuve, en particulier cette année et également à cause de différents changements climatiques. Qui n'a jamais souffert de rhume, de toux ou de refroidissements ?

Mais les bactéries, virus, changements climatiques ne sont pas les seuls responsables. Notre état émotionnel est aussi un (co)-facteur déterminant sur notre état immunitaire. Il est donc important de l'aborder avec une vision globale, en prenant compte l'aspect émotionnel et énergétique.

Les conifères tels que la pruche sont d'une aide précieuse, en cette période où nos poumons peuvent être d'avantage fragilisés par des virus comme le "Covid" ou par des émotions tels que la tristesse.

Les plantes, ces cadeaux de Mère-Nature sont là pour nous aider à guérir et à évoluer. Pendant cet enseignement en ligne, elles seront abordées sous plusieurs angles tant d'un point de vue pharmacologique qu'énergétique.

Venez découvrir les plantes qui contribuent à prévenir et soigner les pathologies du système respiratoire.

Lors de ce cours ouvert à tous "Phytothérapie - Pathologies respiratoires et ORL" qui aura lieu en ligne et en direct sur la plateforme Zoom*, les 5 et 6 septembre 2020, de 9h00 à 16h30 env.
*envoi du matériel pédagogique pour recréer chez vous les conditions du cours en présentiel.

Informations complémentaires sur ce cours ouvert à tous & inscription : cliquez ici

Au plaisir de vous y voir et d'échanger avec vous en live sur ce sujet passionnant !

Partagez cet article

L'hydrolat de Cassis - Ribes nigrum

L'hydrolat de Cassis - Ribes nigrum

Le cassissier aime les terres profondes, argileuses, humifères, neutres et acides. Il pousse sauvagement dans les forêts européennes, asiatiques et en Amérique du Nord. Parfois, il est également cultivé dans les jardins où il privilégie un ensoleillement moyen. L’arbuste atteint une hauteur de 2 mètres, a des branches vertes qui finissent par rougir. Ses feuilles palmilobées (3 à 5 lobes), dentées, alternes et caduques sont très odorantes grâce aux petites glandes à essence présentes sur leur face inférieure. La floraison a lieu d’avril à juin sous forme de grappes pendantes de fleurs jaune-vert à 5 pétales. Ses fruits sont bleu foncé, voir noirs.

Historiquement, le cassis a été découvert qu’autour du 16ème siècle où on a commencé à le cultiver dans les jardins. Jusqu’à ce moment, il semble que cette baie poussait à l’état sauvage sans être utilisée en cuisine ou en médecine. Malgré les rares traces historiques de cette plante, il se peut qu’elle ait été utilisée dans certaines régions vu sa forte expansion.

Le fruit, riche en vitamine C, antioxydants, anthocyanines, flavonoïdes, présente des grandes propriétés nutritionnelles. Ses vertus culinaires sont appréciées pour les salades de fruits, tartes, confitures, sirops, liqueurs…

Hildegarde de Bingen le prescrivait pour guérir la goutte. D’ailleurs, le cassissier est appelé « l’arbre aux goutteux » dans certaines régions. Au XVIIIème siècle, considéré comme une panacée, on lui attribuait la vertu de favoriser la longévité, c'est ainsi qu'il fut cultivé dans de nombreux jardins en France.

L’hydrolat de cassis est indiqué quand le cœur est glacé et qu’on ne ressent plus la connexion avec son entourage. Il revitalise, euphorise et combat la timidité. Il renforce la résistance au stress, détoxique l’organisme y inclus les pensées et les émotions, active ainsi l’énergie et la vitalité. 

Surtout lors des journées nuageuses, quand les dépressions mentales se propagent et que vous avez le sentiment de ne rien réussir, l'hydrolat de cassis redonne de l’entrain et de la motivation. Il combat les peurs et inquiétudes, renforce le sentiment de protection et de sécurité. Il transmet la sérénité dans les périodes d’agitation et de stress et permet de voir l’ensemble d’une problématique. Vous travaillerez de manière ciblée et concentrée tout en étant créatif et inspiré.

Les cures avec cet hydrolat permettent de retrouver le calme intérieur et de surmonter le stress peu importe les circonstances extérieures et c’est dans cet havre de paix intérieur que vous allez retrouver votre créativité et inspiration. Vous oserez des nouvelles voies et vous saurez changer vos stratégies pour aborder les événements. Ce faisant, l’hydrolat de cassis vous permettra de grandir.

Expériences avec l'hydrolat de Cassis
L'hydrolat de Cassis est particulièrement apprécié pour sa saveur légèrement fruitée. Il est fréquemment utilisé dans les desserts composés de fruits, ou associé à d'autres hydrolats au goût moins agréable. 

Témoignages :
« J’avais toujours des fortes douleurs abdominales et lombaires les 3 – 4 jours avant mes règles. Quand j’ai découvert l’hydrolat de cassis, j’ai immédiatement été séduite par son goût fruité, alors je l’ai ajouté tous les jours à mon eau. Ce mois-là j’ai eu mes règles sans même m’en apercevoir… »

« Je vaporise le visage après le rasage avec un mélange à part égale d’hydrolat de cassis et d’hydrolat de palmarosa. Depuis, je n’ai plus de rougeurs, ni la sensation de brûlures et en plus je me sens revitalisé et en forme. »

Trouvez l'hydrolat de Cassis dans nos points de vente et chez nos praticiens.
 
Découvrez comment utiliser plein d'autres huiles essentielles lors de nos cours d'Aromathérapie.

Partagez cet article
Voir articles précédents